Bienvenue sur le site de Solidarité Bidonvilles Madagascar

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
LES BULLETINS
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

AGENDA

A noter dans vos agendas

Rendez-vous pour notre repas annuel de fin d'année:

le 2 décembre 2017 à partir de 19h
à la salle des Semailles

12 avenue des Nations
à Rillieux-la-Pape
(ville nouvelle)
>>> BULLETIN D'INSCRIPTION

 

Lire la suite...
 
Accueil arrow LES BULLETINS arrow Bulletin 38 - novembre 2016
Bulletin 38 - novembre 2016

Bonjour à toutes et à tous,

Nous avons attendu d’être revenues de notre voyage à Tananarive pour vous faire ce bulletin, et ainsi vous faire un compte-rendu de notre activité au pays des filleules et de leurs enfants.

Venez donc avec nous :

Compte-rendu du voyage du 9 au 26 octobre 2016

Marie Lopes (notre trésorière) et moi, Hélène


Nous avons passé 15 jours à Tana, plus deux jours de voyage ; Marie dont c’était le premier voyage pour SBM a fait part de ses impressions au conseil d’administration du 04 novembre 2016.
-    Elle a été impressionnée par Tananarive, ville gigantesque, très bruyante, très polluée, très embouteillée ; les déplacements y sont longs et compliqués.
-    Depuis 2010, date à laquelle Marie a fait un voyage en touriste à Madagascar, elle n’a pas vu d’améliorations du niveau de vie ; la misère est très visible.
-    Les rencontres avec les AS et les mamans ont été chaleureuses, même s’il est difficile d’avoir une relation d’égal à égal avec elles (nous restons ceux qui donnent l’argent et elles se sentent toujours redevables par rapport à nous)
-    Marie  a malgré tout été agréablement surprise par l’aspect « santé » dégagé par les mamans qui ne donnent pas une impression de malnutrition, ni de mauvaise santé ; même chose pour les enfants.
-    Son impression générale est que les parrainages les aident  et sont utilisés à bon escient
-    Elle trouve les étudiants un peu apathiques et pense qu’il faut leur rappeler qu’ils sont l’avenir de leur pays

 

Quelques notes supplémentaires :

* -    Visite chez le dentiste :
Nous nous sommes rendu compte qu’il était seulement assistant, il ne pouvait pas faire de soins, il se contentait d’arracher les dents malades, nous lui avons payé les visites dues ; nous cherchons un autre dentiste, nous avons pris des contacts avec un dentiste travaillant dans un hôpital.
Nous souhaitons qu’il fasse de la prévention de caries auprès des enfants.
* -    Nous avons rencontré l’ophtalmologiste Marie-Juliette, elle prend en consultation gratuite nos filleules et leurs enfants.
* -    Nous avons rencontré aussi le docteur Justin, médecin généraliste, qui assure des consultations à tarif réduit aux filleules et à leurs enfants.
* -    Nous sommes allés voir Elia et Régine de l‘association Zanaka de Nantes avec qui nous faisons venir l’artisanat lourd en container une fois par an.
* -    Et bien sûr, nous avons rencontré des mamans chez elles, toujours bien reçues, invitées à deux reprises à partager le repas de midi de la  famille, et souvent invitées à manger du riz, des petits poissons frits, du « ravitoto » (feuille de manioc pilées et cuites avec des morceaux de porc).
* -    Lors des deux réunions mensuelles des mamans et étudiants, nous avons eu le plaisir de rencontrer des étudiants anciens filleuls, ils sont venus avec leur mère pour nous voir et remercier leurs parrains à travers nous.
* -    Nous avons remis des « diplômes SBM » aux jeunes ayant réussi leur examen de fin d’année, CEPE (certificat d’études et passage en sixième), BEPC, BEP, Baccalauréat.
* -    Ayant visité les maisons des mamans depuis plusieurs années, j’ai eu le plaisir de voir que certaines avaient fait de bonnes améliorations, renfort des murs, crépi, amélioration des sols, du toit, du mobilier, etc…
A ce sujet, quand nos assistantes sociales nous disent que la maman a acheté un « canapé » et des fauteuils, il ne faut pas imaginer un salon comme chez nous, mais un ensemble en bois, souvent sans coussins, ils seront achetés plus tard, le canapé, non convertible, et les fauteuils servant de lits aux enfants.

 >>> Cliquez ici pour télécharger le bulletin entier 

 
< Précédent   Suivant >